Les fêtes de fin d’année avec un nouveau né : MANUEL DE SURVIE

Les fêtes de fin d’année avec un nouveau né : MANUEL DE SURVIE

En temps normal* les fêtes de fin d’années peuvent être assez épuisantes, éprouvantes et fatigantes, mais encore plus lorsque l’on est une jeune maman !
Si vous avez accouché il y a quelques semaines ou si vous allez accoucher bientôt vous allez donc passer Noël avec un tout petit nourrisson. Le brouhaha, l'excitation, la musique, la tante Janette et le cousin Arthur* … tout cela peut être vraiment fatiguant. On vous donne le mode d’emploi pour survivre (un peu mieux) :
 

 


# Priorité à Bébé  : Pendant ces quelques jours essayez encore plus de suivre et de respecter le rythme de votre bébé, quitte à décaler un peu les horaires de repas des grands. Ne vous sentez pas nous plus coupable de ne pas rester à table tout le long du repas si bébé a besoin de vous.


# Votre allaitement sous le sapin : si vous allaitez ce n’est pas encore cette année que vous pourrez déguster votre petite coupette de champagne… mais ce n’est pas une raison de vous contenter d’un perrier ou pire d’un jus d’orange acide : à vous les mocktails, le plus simple de tous : le virgin morito ! Ou sinon un bon jus de fruit dans un joli verre avec un peu de d’eau gazeuse et une petite déco ça fonctionne aussi. Les fêtes de fin d’année sont souvent une période ou l’allaitement est mis à rude épreuve : vous n’êtes pas toujours à l’aise pour allaitez où et quand vous souhaitez, vous n’avez pas forcément votre colonie de coussins pour bien vous caler, tout cela cumulé à la fatigue : écoutez votre enfant il sera un bon guide pour le rythme de tétés, et essayez de faire des tétés un temps de repos au calme, en allaitant couchée par exemple. (une bonne excuse pour se retirer quelques minutes ou plus dans un lieu calme).


#Priorité : se reposer : après l’accouchement et en tant que jeune maman vous avez besoin de repos. Alors cette année levez le pied, hors de question de débarrasser ou de faire la vaisselle : allongez-vous, seule ou avec bébé, au coin du feu, du sapin ou de la fenêtre et profitez !
La méthode Bénabard : vous vous souvenez de sa chanson «On s'en fout, on n'y va pas»…. Et bien tiens, si vous aussi vous décidiez de ne pas y aller ? Alors annuler un diner de Noël quelques heures avant c’est un peu rude nous sommes bien d’accord, mais posez-vous la question quelques jours avant, est ce que vous avez VRAIMENT envie d’y aller, est ce que vous avez TOUJOURS envie d’y aller. Car entre le jour où vous avez accepté l’invitation et aujourd’hui il y a peut être eu votre accouchement … et un peu plus de fatigue que prévu.


#Savoir dire Non : non vous ne le portez pas trop, non vous ne lui donnez pas trop le sein, non il ne dort pas seul, non vous ne voulez pas ‘’passer’’ votre enfant de bras en bras, …. Et on pourrait continuer : non vous ne l’allaitez pas, non vous n’aller pas reprendre le travail, non vous ne voulez pas le mettre en crèche…. Bref, il va falloir affirmer vos choix, encore plus que d’habitude, mais vous allez faire ça très bien. On le sait !
 
 
#Le lieu du réveillon: Restez chez soi ou aller chez les autres : Cela est vraiment un choix personnel, si vous recevez chez vous vous aurez sans doute plus de choses à gérer (d’ailleurs on vous conseille de demander à vos convives d’apporter chacun l’entrée, le plat ou le dessert), mais si vous vous déplacez pour le réveillon il y a aura la partie voyage (quelques minutes ou quelques heures) à prendre en compte. Ce choix est vraiment personnel, réfléchissez à ce que vous préférez vraiment. Cela dépend également si il s’agit d’un trajet de quelques minutes ou quelques heures, à vous de peser le pour et le contre.
 


Et voilà pour nos conseils, mais surtout, profitez de vos proches, de vos/tre enfant(s), passez du bon temps en famille, coupez votre téléphone, cuisinez des petits sablés de Noël, mangez du chocolat (beaucoup de chocolat), prenez des photos, bref vivez ! Passez de belles fêtes.

 

On vous embrasse, prenez soin de vous, et des mamans !

 
*A l’heure de la publication (décembre 2020) de cet article le gouvernement Français limite les rassemblements familiaux dans le cadre de la lutte contre le COVID19. Le gouvernement enjoint tous les Français à ne pas se réunir à plus de 6 adultes, pour limiter les contacts, responsables de la diffusion du virus.
 
*Les prénoms ont été choisi au hasard, toutes nos excuses pour les Jeannette et les Arthur qui nous lisent.
 
 
 
 
 

Lire plus

Les visites à la maternité : pour ou contre

Les visites à la maternité : pour ou contre

Postpartum .... Ce à quoi je n'étais (vraiment) pas préparée

Postpartum .... Ce à quoi je n'étais (vraiment) pas préparée

A toi future maman ...

A toi future maman ...